Articles

Affichage des articles du octobre, 2016

Apprentissage du dénombrement

Image
"Un... deux... Croua... Crât..." Ma miss est très drôle quand elle répète après moi quand je suis en train de compter quelque chose... des doses de lait en poudre, ses doigts (faut bien vérifier qu'il n'en manque pas après une activité découpage, non ?!).
Jusqu'à présent, on avait beau lui dire et redire les chiffres, compter devant elle, ça n'avait pas l'air de faire tilt. Et puis il y a 2 semaines, nous étions à table et elle avait apporté 2 fourchettes au lieu d'une cuillère et d'une fourchette. Elle s'exclame, joyeuse "deux" ! Elle venait de faire son premier dénombrement ! Depuis, elle compte tout ce qui va par deux : 2 pouces, 2 élastiques, 2 coussins, 2 balles, on ne l'arrête plus !
Du coup, j'ai cherché un peu sur le net ce que je pouvais faire pour l'aider à progresser dans sa "période sensible" du dénombrement, si on peut dire ça comme ça.
J'ai trouvé, comme toujours, des idées bien pensées sur le…

Halloween : nos monstres qui font "hou hou" [activité manuelle à partir de 2 ans]

Image
En vrai, ils ne font pas vraiment "hou hou", à moins qu'une petite fille espiègle vous les mette sous le nez en faisant le bruit du loup !!
Pour une fois cette année (rappelez-vous l'an dernier), je ne suis pas à la bourre pour réaliser nos activités d'Halloween. Bon, en même temps je suis en congé parental, ceci explique peut-être cela !
En tout cas, voilà une chouette idée pour occuper ma petite tête blonde, qui avant cela n'avait certainement jamais entendu parler de monstre ! 

Du coup, je lui ai mis une photo toute marrante de monstres sur l'ordi, pour qu'elle comprenne le principe. Et je suis amusée de voir qu'elle a identifié l'image du monstre au loup, qu'elle connaît uniquement à travers la chanson "promenons-nous dans les bois"...
Une activité très simple, réalisée en 2 temps trois mouvements.
Ce qu'il vous faut - des rouleaux de PQ (vides de préférence, comptez sur l'apprentissage de la continence pour ce qui es…

Bad Mom le retour : la malade à la crèche

Image
Allez, avouez les mamans : qui d'entre nous n'a pas mis à la crèche son bébé d'amour, la chair de sa chair, la prunelle de ses yeux, un jour de grave grave maladie dudit petit ange ?? 
Avec un paracétamol dans le derrière juste avant de partir "serre les fesses mon chéri, tout ira bien", on pince délicatement les joues avant de rentrer dans la crèche pour lui donner bonne mine, "dis pas que t'as mal à la tête/oreille/ventre" (rayez la mention inutile) et en avant l'aventure !
Bon ok, je suis une très mauvaise mère.
Depuis mon congé parental, ma miss ne va plus qu'un jour par semaine à la crèche, à la fois pour qu'elle garde un lien social et pour me permettre de me poser avec mon TiTom. Bon, en vrai c'est bien rare que je reste toute la journée avec lui à gazouiller, je profite du télétravail de Chéri pour abattre toutes les courses et les lessives dès qu'il pose la tête sur son matelas...
Depuis ce WE, la miss a un bon gros rhum…

Les paniers à trésor Montessori

Image
J'aurais dû intituler cet article "comment occuper un bébé à partir de 7 mois quand on veut faire la cuisine", tellement cette activité est MAGIQUE ! Avec le panier aux trésors, on est gagnant sur tous les fronts : bébé s'occupe seul / maman est tranquille / l'activité prend à peu près 30s pour être prête et ne nécessite aucun achat !


Un panier, mais quel panier ?
Je n'avais pas de joli panier en osier, j'ai fait avec les moyens du bord : une boîte de Delacre vide ! Peut-être pas l'idéal si ma miss s'était cassée la binette dessus mais pour rappel, ce genre d'activité nécessite de rester à côté de l'enfant. Pour mon bonhomme, j'étais plus inspirée, j'ai retrouvé dans le fond d'un placard un vieux panier à fruits en osier ! J'avoue que la boîte Délacre était quand même bien pratique car trop lourde pour qu'un bébé de cet âge la soulève vraiment. Du coup, pas de risque que bébé ne la renverse et éparpille partout les obje…

Qu'est-ce qu'on mange ce soir ?

Image
LA question. 
Celle que TOUTES les mères redoutent en ramenant leur marmaille de l'école, débraillée, heureuse et affamée. 
Qu'est-ce qu'on mange ce soir ?
Ah quand j'étais enfant, le ventre vide et gargouillant, qu'il était bon de poser cette question à ma mère... qui instantanément, se mettait à chanter. J'ai enfin compris (15 ans plus tard, il était temps) le pouvoir énervant et désespérant de cette question. J'ai également compris que ma mère, quand elle est agacée, se met à chanter. Mouais... Y'en a qui hurlent sur le pas de leur porte, y'en a qui chantent, que voulez-vous ? Chacun sa façon d'extérioriser !
Ma mère, elle, me répondait invariablement : des pâtes / des patates + des côtes de porc / des cuisses de poulet. Avec une variante le vendredi : du riz et du poisson. Une alimentation variée, certes, mais je n'ai jamais mangé d'aussi bonnes pommes sautées que chez mes parents ! Les miennes sont soit molles, soit cramées, soit dur…