Mon défi "zéro déchet" de la semaine

Me passer de ma voiture pendant une semaine : j'ai réussi !

Mes chers déchets

Comment j'ai commencé l'aventure du zéro déchet...

Vers le minimalisme

Carnet de bord d'une acheteuse repentie

Nos livres coups de coeur de juillet

On y parle abeille, jungle, conte de fée, valise et blaireau maniaque !

Notre table lumineuse

Ma participation (et les vôtres !) au RDV Montessori at home sur le thème de la lumière

31 déc. 2016

2016-2017

Dernier jour de l'année... dernière sieste des petits loups pour l'année 2016, l'occasion pour moi de glander sur internet faire un rapide bilan de l'année écoulée, et de méditer sur l'année prochaine.

27 déc. 2016

Nos étoiles marque-place pour les repas de fêtes ! [activité 2 ans et demi]

Cette année, j'avais vu passer l'idée de marque-place pour verre sur Pinterest. Je l'avais précieusement gardée dans un coin de ma mémoire, car chez mes beaux-parents, on est nombreux pour le repas, et du coup on se mélange régulièrement les microbes verres.



Vendredi matin, ma miss tournicotait et s'ennuyait, une belle occasion de lui proposer une petite activité de décoration rapidement menée !

Le matériel
- 1 feuille de papier épais
- une serviette de table (avec des décors de Noël dans notre cas)
- de la colle liquide (maison, la recette est à retrouver ici)
- un pinceau
- des ciseaux

Etape 1 : le découpage
Ma Miss n'a pas voulu déchirer la serviette... mais par contre, elle a bien voulu la couper aux ciseaux ! (obsession du découpage bonjour !). Elle a donc coupé la serviette en bandes, et j'ai déchiré les bandes en petits carrés.

Etape 2 : le collage
La Miss a mis de la colle partout sur la feuille avec le pinceau, puis a collé les morceaux de papier dessus. Pas besoin qu'il y en ait partout, c'est ce qui donne le "charme" des étoiles !



Etape 3 : la finition
Là, c'est moi qui m'y suis entièrement collée (façon de parler), car la miss était trop petite pour ça.
J'ai fait un patron d'étoile juste de la taille des flutes, puis je les ai découpées.
J'ai fait une entaille jusqu'au centre de l'étoile.


Pour les verres à pied, j'ai fait un trou aux ciseaux au centre pour que le pied du verre y loge (en forme de coeur !).
Puis j'ai écrit le prénom de chacun sur le verre.



Et voilà, les marques places sont prêts !




26 déc. 2016

La ludothèque - génération déconsommation [zéro déchet]


Depuis septembre, la Miss, Titom et moi allons tous les quinze jours à la ludothèque prendre des jeux de société. 
Et même des jeux pour Titom (10 mois), depuis que nous avons trouvé une autre ludothèque un peu plus loin de chez nous (10min en voiture au lieu de 5min, ça va !) encore plus riche de jeux que la première et avec des jeux qui ont moins de 30 ans humhum.

La ludothèque, que des avantages !

Je suis vraiment conquise par le principe de la ludothèque. 
Quand je vois chez des amis ou des voisins les murs de jeux qui trainent et s'accumulent partout, je n'ai juste pas envie de ça chez moi. Et pas vraiment la place non plus (vous ai-je parlé de notre motoculteur dans notre chambre, de notre Karcher dans nos WC et de notre tondeuse dans la buanderie ?) (non je n'exagère pas)... 
Sans compter le fait que ce sont des jeux qui ne durent pas très longtemps : 2-3 ans pour la plupart, allez 4 ans si on a 2 enfants, parce que ça prolonge la durée de vie du jeu.
Et bien sûr, je ne parle même pas du facteur prix... avec des jeux à plus de 20€ la boîte, ça revient vite très cher, surtout quand on y joue 5 min de temps en temps !

La ludothèque, c'est aussi un moment de convivialité, de partage. Avec mes enfants, car on commence à choisir ensemble les jeux que l'on prend (surtout Titom qui agrippe ce qui lui plaît !), mais aussi avec d'autres mamans et d'autres enfants que l'on rencontre : "que pensez-vous de ce jeu ?" "ah oui celui-là on l'a pris il y a quelques temps, il est vraiment sympa !"...



Et enfin, la ludothèque, c'est zéro déchet. Pas d'emballage à jeter. Pas de jeu à recycler dans quelques années. Génération déconsommation
Pour quelques euros par semaine, ça vaut le coup, non ?

Le principe

Certaines ludothèques font payer des droits d'inscription : à Ottignies ou Louvain-la-Neuve (en Belgique), on paie 6 ou 8€ par famille, selon si on vit ou non dans la commune.

Dans les 2 ludothèques où je vais, pas d'inscription, on paie à la location. La première me faisait payer 1€ pour chaque jeu vieux de plus de 30 ans humhum, et la deuxième entre 0,30€ et 0,50€ par jeu récent. Le choix a été vite fait entre les 2 ludothèques !!

La durée du prêt est en général de 15 jours, mais dans celle où l'on va, comme les locaux sont dans la bibliothèque, pour coller à la durée d'emprunt des livres, on peut garder les jeux 3 semaines. C'est royal !

On peut même jouer dans la ludothèque !

Les jeux

Ca, pour les jeux, ça dépend de la taille de la ludothèque, et des moyens qu'ils ont.
Celle où j'allais avant était gérée par une association. J'aime autant vous dire qu'ils n'avaient que peu de jeux récents, et beaucoup de vieilles choses... dont certaines étaient vraiment sympa, comme le boulier que Titom a beaucoup aimé, ou le jeu du Village à cloches (qui datait de 1984 quand même !).
Le seul problème, c'est qu'en 3 mois, on avait déjà fait le tour de tout le rayon des 2 ans et 3 ans...
Et il n'y avait que des jeux de société.
Dans la ludothèque où je vais maintenant, ils proposent des jeux de société avec des nouveautés tous les mois, mais aussi des jeux
- trotteurs, 
- Little People, 
- jeux en bois, 
- barils de cubes de construction, 
- puzzles, 
- déguisements, 
- jeux géants (je lorgne sur la toupie géante, dès le printemps, je la prends !!)
- etc... 

Il y en a pour tous les goûts, du plus petit au plus grand ! 
Parce que, nous aussi avec chéri on aime jouer aux jeux de société !

La ludothèque, c'est aussi parfait pour user les enfants !

Et vous la ludothèque, vous connaissez ? Vous adhérez ou le principe vous laisse de marbre ?

Et pour me suivre, n'oubliez pas, il y a aussi Facebook ici, et Instagram ici ! 😀


22 déc. 2016

La guirlande de princesse à accrocher à la fenêtre [activité enfant]

Aujourd'hui, une petite activité rapide que ma Miss et moi avons faite la semaine dernière : une grande guirlande brillante, avec des étoiles et des pompons !

Guirlande pompons-étoiles qui brillent !

Très simple comme d'habitude avec nous et en plus, bien pratique pour occuper son enfant avec les moyens du bord. 
A la maison, nous avions des étoiles, mais on aurait pu utiliser n'importe quoi en fait, avec un rendu toujours sympa : uniquement des pompons, des morceaux de papier coupés en petits bouts (la passion de la Miss en ce moment, découper découper et encore découper !), des boules de papier froissées dans les mains, des petites figurines de Noël très légères, des paillettes...

21 déc. 2016

Pince à cheveux et noeud pap' pour enfants [concours inside]

Hier j'ai reçu dans ma boîte aux lettres un bien joli cadeau : des échantillons de tissus adhésifs.

Le tissu adhésif, késako ?

J'ai découvert ça lors de mon passage aux Efluent 5 fin novembre... et c'est tout simplement génial !

Le tissu se présente sous forme de rouleau comme du papier protège-cahier adhésif transparent. Sauf que ce n'est pas du plastique c'est fantastique, mais bel et bien du tissu !

Du tissu qui colle tout seul, pas de couture à faire, une simplicité d'utilisation... ça ouvre de belles possibilité de customisation, pour des sacs à main, des sacs à dos d'enfant, des chaussons, des meubles de maison de poupée, etc.  Les possibilités sont infinies !

Le tissu adhésif en rouleau
En plus, c'est créé et fabriqué en France, que demande le peuple ? Ah oui, le nom de la marque ?! C'est le Tissu By Domotex, qui fabrique aussi des cotons et des toiles enduites (non adhésifs), le tout certifié Oeko-Tex Standard 100/1, ce qui signifie que vos bébés peuvent les manger jouer avec en toute tranquillité.
En France, on peut trouver les tissus adhésifs chez Cultura. Et en Belgique, je ne suis pas sûre, mais a priori aux Tissus du Chien Vert à Bruxelles, Waterloo ou Liège (en tout cas, on y trouve les tissus classiques).

Sitôt reçu, sitôt testé

Je n'ai pas eu besoin de réfléchir bien longtemps avant qu'une idée ne germe dans mon esprit... Les fêtes arrivent, et si je faisais un noeud papillon pour mon Titom ?
Mais si je fais un noeud pap', la Miss va être jalouse ! Pour elle, je ferai... un petit noeud pour mettre dans ses cheveux, tiens.

Pauvre cheval qui sert de mannequin !

Voilà le rendu de plus près, c'est plutôt pas mal, qu'en pensez-vous ?


Le petit noeud pour les cheveux de ma Miss

Et le noeud papillon pour mon Titom
Concours du jour bonjour !

Je suis tellement contente de ma trouvaille que j'ai décidé de vous en faire profitez !
En plus, avec les fêtes, c'est l'occasion de vous gâter, gentils lecteurs qui me supportez pour certains depuis plus de 5 ans (oui je sais, ça fait beaucoup !).



Alors je vous propose de gagner vous aussi un noeud pap' ou une pince à cheveux, comme vous préférez.

Vous participez, rien de plus simple :
- me laisser un petit commentaire sous cet article en me disant si vous jouez pour le noeud pap' ou la pince à cheveux.
liker ma page Facebook (et me donner votre nom pour que je puisse vérifier. Si vous ne voulez pas qu'il apparaisse dans mes commentaires, dites le moi, je ne le publierez pas)

Et... c'est tout !

Si vous voulez avoir des chances supplémentaires, vous pouvez en plus partager sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram et inviter des amis (sur IG)... Vous aurez une chance supplémentaire par partage et ami invité.
N'oubliez pas de me laisser le lien du/des partage(s) dans votre commentaire.

Pour partager sur Instagram, vous pouvez reposter la photo que j'ai publiée sur mon compte @leblogdekimie (à savoir la photo juste au-dessus)

Fin du concours le 26/12/16 à 22h, comme ça, ça me laisse le temps de vous envoyer le paquet avant le réveillon !

Concours ouvert à la France, la Belgique et le Luxembourg.

NB : restez connectés car il y aura un super concours ici et sur Facebook en janvier (en gros quand j'aurai le temps de me poser), avec des cadeaux pour les enfants, mais aussi pour les mamans ! 👍😀

20 déc. 2016

La toile d'araignée du transvasement ! [Montessori at home #1]

Nouvelle rubrique sur le blog, créée en collaboration avec trois blogueuses que j'aime beaucoup : Annaelle du blog Mom and Studies, Marine du blog Reves en Arc en Ciel, Valentine du blog Bayu le Hibou.

L'idée est de vous proposer un RDV mensuel autour d'un thème défini en début de mois, afin de réaliser une activité Montessori.

Pour ce mois-ci, nous avons choisi un thème très classico-classique de la pédagogie Montessori, le transvasement.

Transvaser des boules colorées en passant dans la toile d'araignée, tout un art !

19 déc. 2016

Décorer les vitres [Montessori inside]

Ce WE, c'était le dernier WE avant Noël.
Une des dernière occasion de faire des activités autour de Noël à la maison, avant les vacances de Noël vendredi prochain, et la tournée des familles la semaine suivante.

Autant vous dire qu'on n'a pas chômé hier !

Peinture sur vitres au Blanc de Meudon !

16 déc. 2016

Notre couronne de l'Avent

🎧 Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver ! 🎧

Noël arrive maintenant à grands pas, et je me sens enfin dans l'ambiance de Noël !

Ca fait très longtemps que j'avais envie de me lancer dans la confection d'une couronne de l'Avent. Mais jusqu'à présent, je n'avais jamais trouvé de temps houx pour en faire (en centre-ville de Lyon, c'était plus difficile d'en trouver que dans la campagne belge !). 

Pour une première fois, j'ai trouvé que je m'en étais bien sortie, notre couronne rend vraiment bien et sent bon le sapin.... mmmhhh, ça sent Noël !

Notre couronne de l'Avent en houx et sapin

14 déc. 2016

La Forêt de Hêtres - Klimt [Interprèt'Art]

Nouvelle rubrique sur le blog, que l'on inaugure en grandes pompes, champagnes et petits fours virtuels à volonté ! 🎉

J'ai de plus en plus envie de faire découvrir l'art à ma Miss

Je sais, elle est encore jeune. Mais il n'y a pas d'âge pour apprécier des tableaux ou des sculptures, n'est-ce pas ?

Aussi, j'ai décidé de lui présenter un nouveau tableau tous les mois. Un tableau que l'on peut regarder, commenter... puis interpréter à notre manière ! 🎨

Ce mois-ci, je vous présente :
La Forêt de Hêtres de Klimt et l'Interprétation de ma Miss !

Je sais que sur la blogosphère, on est inondé de paillettes, de guirlandes et de boules de Noël (moi aussi j'y participe d'ailleurs avec cette boule de Noël !). 
Mais n'oublions pas que nous sommes toujours en automne, les feuilles terminent gentiment de tomber, les bois sentent encore un peu le champignon... 

Un tableau parfait pour cette fin de saison !

De quoi a-t-on besoin ?

De pas grand-chose en fait !
- de la peinture jaune, rouge, orange, verte, comme vous voulez tant que ça donne l'idée des feuilles ! Ma miss a voulu prendre uniquement du vert puis a mélangé les couleurs, ce qui a donné... du vert !
- des feuilles de papier blanc, de préférence épaisses
- du fusain (+ un fixateur à fusain), un feutre noir ou de la peinture noire
- de la colle en bâton ou maison
- des ciseaux d'enfant
- une petite fée prête à interpréter l'Art à sa façon !

Comment fait-on ?

La peinture de l'arrière-plan
D'abord, ma Miss a peint sa feuille avec la couleur choisie. 
En général, lors de ses séances de peintures, elle est très productive, et enchaine plusieurs feuilles... Comme ça on peut choisir celle qu'on préfère !

Les troncs d'arbres
Sur une autre feuille, ma Miss a pris un fusain (j'aime le côté gras du fusain. Il glisse bien sur la feuille et permet un mouvement ample non saccadé) et a dessiné seule des lignes verticales pour symboliser les arbres.
Puis elle a pris ses ciseaux et a coupé les arbres en suivant ses traits (elle avait fait beaucoup beaucoup d'arbres, et ne les a pas tous coupés). Là elle m'a épatée, je ne pensais pas qu'elle savait faire ça, d'habitude elle découpe librement le papier.
Découpage selon les lignes

Ensuite, j'ai retourné à l'envers les arbres (pour que l'on ne voit pas les traits de fusain) et elle a dessiné des traits horizontaux (toujours au fusain) pour symboliser les taches sur l'écorce des arbres). 
Les traits horizontaux

Je suis ensuite allée vite fait dehors pour fixer le fusain, étape indispensable si on ne veut pas que les traits s'effacent.

L'assemblage
Une fois la peinture sèche et les arbres fixés, ma Miss a pris sa colle en bâton et collé les arbres verticalement sur sa feuille. J'avais acheté plusieurs bâtons de colle colorée en me disant que ma Miss verrait mieux les endroits où elle met de la colle. Bonne idée à la base mais mauvaise pour les oeuvres d'art, car la couleur reste une fois séchée. Bon, là on a pris la colle verte ; ça ne se voit pas, ouf !
Le collage des troncs sur l'arrière-plan
Et voilà une première oeuvre terminée !

L'interprétation a bien avancée !
Nous l'avons accrochée près de sa table à activités, juste au-dessus du tableau originel !

Détail de l'oeuvre !
Age de la Miss au moment des faits : 2 ans et demi (32 mois)

Si jamais cela vous dit de travailler sur cette oeuvre avec vos bouts de chou, n'hésitez pas à m'envoyer une petite photo ! 😃


13 déc. 2016

Poupées russes, crèche de Noël [et Montessori]

Je sais. Vous êtes en train de vous gratter la tête, là, juste derrière votre écran d'ordinateur, en vous demandant comment diable je peux parler d'une crèche, de poupées russes et de pédagogie Montessori !
Mais c'est pourtant bien évident ! 😉

Une crèche de poupées russes !

Ca faisait longtemps que je cherchais à acheter des poupées russes pour ma Miss, mais bon, ça ne se trouve pas forcément à tous les coins de rue !
Je cherchais aussi une crèche, même si à la maison, nous n'en avons jamais fait, aussi bien chez mes parents que depuis que je vis avec Chéri. 
Mais avec l'arrivée des enfants, j'avais quand même envie de marquer le coup. D'évoquer également la naissance de Jésus, la solidarité, la convivialité... et non uniquement la venue du Père Noël, avec tout le côté hyper commercial que cela engendre.

Alors quand j'ai vu ces poupées russes dans la jardinerie à côté de chez moi, croyez-moi bien que j'ai foncé !

💕 La crèche de poupées russes ! 💕
Les poupées russes

Les poupées russes sont hyper intéressantes du point de vue pédagogique.

Lorsque j'ai présenté la plus grosse poupée à ma Miss, on l'a regardée, on l'a soupesée (c'est lourd !), on l'a secouée. Oh, surprise ! Il y a quelque chose dedans ! Comment ouvre-t-on ? On tourne, on tire... Une autre poupée ! Plus petite ! On secoue, on entend encore du bruit. Et il y a encore une fente au milieu pour ouvrir... et une autre poupée... 
J'ai pu présenter les personnages les uns après les autres et expliquer l'histoire de la Nativité : Joseph le papa, Marie la maman, les 3 rois mages. Et le tout petit bébé, c'est Jésus !

Marie et Joseph se reposent avant la naissance...

Depuis, c'est devenu le jouet préféré de ma Miss. La crèche se balade partout dans la maison, Marie dans la chambre cherche Joseph dans le salon, qui lui même a perdu sa tête dans la salle de bain... 

Et Montessori dans tout ça ?

Tout d'abord, les poupées russes exercent l'agilité, la dextérité, et la force des doigts de l'enfant, lorsqu'il ouvre et ferme chaque poupée russe. 
Au début, les poupées russes neuves étaient hyper dures à ouvrir, même moi j'avais du mal ! Mais à force de les ouvrir et fermer, le bois s'est un peu usé, et ma Miss passe beaucoup de temps à s'amuser avec !

Elles permettent également de développer la discrimination visuelle, avec les différentes tailles des poupées. Ordonner du plus petit au plus grand, trouver la plus petite, puis celle un tout petit peu plus grande, etc. jusqu'à la plus grande. 
Puis ranger les poupées les unes dans les autres, trouver les bonnes moitié qui s'emboitent parfaitement, ranger les poupées les unes dans les autres sans se retrouver avec une poupée en trop à la fin ! Pas si facile que ça pour un bout de chou !

Les rois-mages avancent lentement mais sûrement...

Bref, une activité pile dans l'âge de la Miss et une décoration de Noël parfaite. Que demander de mieux ?!


12 déc. 2016

La peinture à doigts pour les petits, test et avis [Montessori inside]

Vous ne le savez pas peut-être pas encore, mais à la maison, nous adorons faire de la peinture, ma Miss et moi. 
OK, surtout ma Miss !
Peinture avec la Mini-kids de Crayola

Certains enfants sont réticents à mettre la main dans le plat la peinture, mais ici, pas de souci, au contraire ! Des fois même, je dois la freiner, en particulier quand je sors la peinture acrylique (welcome les doigts tachés) (et je ne parle pas des habits !)...

La peinture à doigts : à partir de quel âge ?

Beaucoup de marques de peinture indiquent que l'âge légal pour peindre d'utilisation se situe au-dessus de 3 ans, ce que je regrette franchement. Même si je me doute qu'il s'agit d'un principe de précaution, la peinture ingérée ne devant pas être super comestible dans l'estomac d'un bout de chou. En même temps, ma Miss ne peint jamais seule, je reste systématiquement à côté d'elle pour la surveiller un minimum...

Pour ma part, j'ai commencé à proposer la peinture à doigt à ma Miss aux alentours de ses 18mois, mais elle en avait peut-être fait un peu avant à la crèche, qui sait ??
En tout cas, pour une première, nous avions fait fort, avec une peinture sur un carton géant ! Nous nous étions tous les 3 - son papa, elle et moi - bien amusés à peindre avec nos doigts, mains, pieds, rouleaux, pinceaux...

Que dire sur les bienfaits de la peinture à doigts ?

Elle permet de stimuler la coordination oeil-main : si je mets mon doigt ici, alors je fais une trace à cet endroit. Si je veux faire une trace à côté, je dois déplacer mon doigt comme ça...
Elle permet également de se muscler les doigts, les mains et les bras, toujours utile au quotidien pour tenir une cuillère, utiliser des ciseaux, apprendre à écrire... une belle activité de pré-graphisme !
C'est aussi une expérience sensorielle du plus haut intérêt : la fraîcheur de la peinture, sa souplesse, sa viscosité, sa facilité à s'étaler, le mélange des couleurs un petit peu, beaucoup... jusqu'au au caca d'oie final !
J'aime aussi l'idée que ma Miss en peignant puisse développer sa créativité, et les mouvements amples et non contraints par des ustensiles permettent des déplacements libres et une meilleure connaissance de son propre corps dans l'espace.
Et enfin, peindre permet également de s'approprier l'espace entier de la feuille.
Bref, que des bonnes raisons pour organiser une séance de peinture aux doigts et prévoir de repeindre votre sol et vos portes...

Peinture à la Tactil Color de Pébéo - En bas, sur le carton géant !

Les peintures à doigts testées à la maison

Je ne vous parle pas de peintures nouvellement achetées, les pots sont bien entamés, voire finis pour une des marques. Dommage, car je ne vais pas pouvoir vous montrer la texture de la peinture...


La Tactil Color de Pébéo

Elle est composée de 12 petits pots ronds, bien pratiques pour y mettre directement les doigts avant de peindre... le problème étant ensuite le mélange des couleurs quand les doigts passent à la vitesse d'un éclair d'un pot à un autre !
Les couleurs sont superbes, avec notamment 2 couleurs nacrées, le bleu et le rose, qui n'ont pas fait long feu à la maison !
La texture est hyper agréable, soyeuse, suffisamment épaisse et pigmentée pour recouvrir de couleur le papier, et en même temps, qui glisse très bien.

Un gros coup de coeur à la maison !
Le seul reproche que je ferais concerne la taille des pots, car la peinture est rapidement finie (en 2 séances pour certaines couleurs, je vous laisse deviner lesquelles rose un jour rose toujours), et le fait qu'elle tache sur les habits si on la laisse sécher (j'ai joué, j'ai perdu !).

La peinture aux doigts Mini-Kids de Crayola


Pour ce 2ème achat, et forte du fait que les mini-pot seraient trop vite terminés, je me suis dit que j'allais prendre un gros format. 
Dans ce cas, je n'avais que 4 couleurs, les primaires + le vert. Pas de souci, me suis-je dit, on peut toujours faire d'autres couleurs en les mélangeant.
Mouais. Bof.
Au final, je suis assez déçue par mon achat. Outre le fait que les couleurs ne se mélangent pas, je n'aime pas la texture gélatineuse de cette peinture à doigts. Je trouve qu'elle ne glisse pas bien sur le papier, elle reste épaisse en gros tas sur la feuille, et ne s'étale pas. Du coup, elle met très longtemps à sécher... Et au final, elle n'est pas bien couvrante. J'avais essayé de faire des mains / pieds de ma Miss avec, une catastrophe, tandis qu'avec la Pebeo, c'était nickel !
En revanche, je ne crois pas avoir eu un seul problème d'habits tachés avec, ce qui est un bon point.
De plus, la contenance est super pour une utilisation abusive de peinture, et le bouchon type flacons de ketchup est parfait pour éviter les mélanges de peinture dans le pot et également pour s'exercer à se servir du ketchup ou du sirop d'agave !! 

Bilan des courses


Sans hésitation, je recommande la Pebeo, je vais d'ailleurs en acheter très rapidement, car tous nos pots sont finis et tout secs !
J'ai vu qu'il y avait une gamme de peinture à doigts pour textile, je sens que je vais tester ça pour de futurs cadeaux (fête des grands-mères, des pères, etc.) (oui je sais, je ne suis pas en retard pour y penser !)

Et vous, vous avez testé la peinture à doigts ? Vous adorez, détestez, vous-en-foutez ?

[article non sponsorisé]

8 déc. 2016

Notre liste au Père Noël pour ma "2,5 ans" et mon "10 mois" [Montessori inside]

Après vous avoir présenté notre non wish-list de Noël, voici ma sélection pour un Noël d'inspiration Montessori (mais pas que !)

Pour ma Miss de 2 ans et demi

Les cadeaux pour ma Miss de 2 ans et demi (32 mois pour être super exacte !)

Une plante verte increvable avec des grandes feuilles 
Oui je sais, c'est surprenant...
Et en même temps, j'aime l'idée que ma Miss ait la responsabilité de quelque chose de vivant. 
Une plante, ça se bichonne, on peut lui parler, la nourrir, la laver, lui gratter le pied... 
A la maison, nous aimons la nature, le jardinage ; une plante c'est vraiment parfait pour l'hiver !
Et puis on peut travailler là motricité fine en l'arrosant et en grattant la terre. 
C'est aussi une expérience sensorielle : l'odeur de la terre, la douceur du feuillage, la texture de la terre humide ou sèche, la sensation de la terre sous les ongles... 

Des perles à repasser Hama en taille maxi
Ma Miss est plutôt douée de ses mains, elle adore les manipulations fines, toucher des petites pièces ne lui fera pas peur !
Je pense que ce type de jeu sera vraiment parfait pour travailler la motricité fine et pour donner des cheveux blancs à maman, Titom va adorer aller débusquer ces petites pièces pour les mettre en bouche.

De la peinture
... gouache, peinture à doigts, aquarelle, on prend tout ! 
A la maison on aime créer, faire des activités colorées, travailler la peinture sous toutes ses formes. Les pots de peinture ne durent jamais très longtemps à la maison, ils sont aussi bien utilisés par ma Miss que par moi !
Peindre sous toutes ses formes et surtout avec les doigts ! Une sacrée expérience sensorielle : sentir la texture de la peinture, tester sa viscosité, la sentir, la goûter humhum, voir comment les couleurs se mélangent quand on en met plusieurs... Mais aussi, peindre permet de se préparer à la graphie et donc à l'écriture (même si ce n'est pas pour tout de suite), en faisant travailler les muscles des doigts, mains et bras. Et puis développer sa créativité, ça n'a pas de prix, n'est-ce pas ?

Des rails et des wagons en bois...
... pour faire travailler l'imagination, construire et faire tchou tchou !! 
On a déjà un petit circuit avec une locomotive à la maison, mais il est un peu juste pour toutes les fantaisies de ma Miss en termes de construction ! Et puis je pense que c'est un bon investissement pour Titom aussi, dans quelques mois, ils y joueront certainement à 2 !

Un livre de yoga pour les petits 
La Miss aime faire du yoga, et moi j'aime lui proposer cette activité quand elle sort très énervée de l'école. 
Rien de mieux pour développer la coordination motrice, apprendre à connaître son corps et à reproduire des mouvements...
Pour l'instant, nous utilisons les fiches téléchargées du site de Pomme d'Api. Ma Miss connaît par coeur la salutation au Soleil, qu'elle fait même quand "il fait dodo" comme elle me l'a dit la semaine dernière !

Des Kapla, des Duplo, un chalet à construire en bois... 
N'importe quel jeu de construction en fait pour créer des maisons, des tours, etc... Développer l'imagination, la coordination mail-oeil, la précision, la patience, tout ça à la fois, et bien plus encore !


Pour mon Titom qui aura 10 mois

Les cadeaux pour mon grand et lourd humhum bébé de 10 mois


Pour mon bonhomme de 9 mois, je trouve un peu plus difficile de choisir des jeux car il hérite déjà de tous les jeux de sa sœur. Enfin, de ceux qu'elle veut bien lui prêter (un petit problème de jalousie que je dois absolument aborder dans un autre article d'ailleurs). 

J'ai quand même sélectionné plusieurs jeux :

L'arc en ciel de Grimm's
Un jeu dont il ne va probablement pas explorer toutes les possibilités tout de suite, mais il ne va pas avoir 10 mois pendant toute l'année 2017, n'est ce pas ? En tout cas, il pourra le mâchoter sans danger, car la peinture utilisée est adaptée pour les tout-petits. 
Et puis ma Miss saura bien lui montrer comment on peut y jouer, c'est sûr !

Un toboggan à boules
C'est un jeu qui est plutôt destiné à un enfant de plus d'un an, mais comme dit plus haut, ça va arriver très vite ! 
Un jeu qui va aussi bien plaire à ma Miss. 
Elle a justement eu l'occasion de jouer avec un toboggan (à voitures) le we dernier, elle s'est beaucoup amusée à faire descendre les voiture tout d'abord, puis d'essayer de les faire remonter ... avant de tester avec d'autres objets s'ils descendaient aussi bien ! Malheureusement, l'espace entre les pans n'était assez grand pour laisser passer les petites voitures classiques d'enfants, dommage ! 


Un jeu en bois à tirer 
Il adore prendre par la ficelle le chien à tirer de sa sœur, le tirer vers lui avant de l'attraper avec délice et le tripoter dans tous les sens. 
D'autant plus qu'il y a plein de sensations nouvelles, entre le grelot, les oreilles toutes douces, et la queue montée sur ressort ! 

Des livres
J'ai vu chez des amis des livres qui ont beaucoup plus à mon Titom et à la Miss également ! 

Qui sont-ils ? de Tana Hoban 
Nous avons déjà Blanc sur Noir, que je trouve bien pour les nourrissons, car ces derniers distinguent bien les images grâce au contraste noir et blanc.
Mais à 9 mois, mon Titom est moins intéressé, car il n'y a rien à manipuler. Je pense qu'il y reviendra ensuite pour nommer les objets, mais pour l'instant, ce n'est clairement pas sa priorité ! En plus, les objets choisis ne me parlent pas vraiment : un biberon (Titom n'en a quasiment jamais vu jusqu'à présent avec l'allaitement), un cheval à bascule, un pantin, des perles et des boutons... 
Par contre, le livre Qui sont-ils me semble plus utile d'un point de vue pédagogique. Il propose à chaque page la silhouette d'un animal avec son/ses petits. 
On peut y aborder plusieurs notions : 
- le dénombrement, le premier animal a un bébé, le deuxième deux... 
- le nom des animaux de la ferme et de leurs petits
- les parties du corps de chaque animal, car celles ci se découpent très bien en noir sur le fond blanc. 
Ma miss a bien vu les différentes queues (le cochon et sa queue en tire-bouchon, le chat et sa longue queue fine...), le nombre et la différence de pattes (2 partez palmées pour le canard...) 

Les Animaux de la Ferme de François Delebecque
Ce livre reprend les mêmes principes que le livre précédent car il propose des silhouettes d'animaux. La principale différence, outre le format beaucoup plus imposant, est que c'est un livre à rabat. 
Lorsqu'on soulève les rabats, on découvre la même photo en couleur de l'animal. 

Les livres à sons et rabats, les livres à textures 
J'adore tous ses livres à expériences sensorielles, on en a déjà plusieurs à la maison. 
En général les rabats ne sont pas très résistants, mais à condition de bien les scotcher et de ne pas les laisser à disposition de l'enfant sans surveillance, ils tiennent le choc !

Et vous, vos cadeaux indispensables pour Noël ?

NB : il va sans dire que cette liste n'est sponsorisée par personne malheureusement !

7 déc. 2016

Aujourd'hui, c'est le jour de la rotation des jouets ! [Montessori inside]

Allez, je vous emmène. Suivez-moi dans ce bordel cette aventure !

Tous les mois à peu près, en général autour du 15, je m'occupe de faire tourner les jouets de ma Miss, ainsi que ses livres.

Sortir le nouveau lot et ranger l'ancien...
Rassembler les jouets et les livres

En général, les jouets de la Miss sont regroupés dans différents espaces bien à eux, je commence par les plus éloignés de sa chambre, à savoir les étagères de notre table basse.
Ils contiennent d'un côté les livres du mois, et de l'autre des puzzles ou des jeux d'inspiration Montessori.


Pour rassembler tout ça, je prends un grand carton, ancienne malle à jeux de la Miss. Je ne l'utilise plus comme telle, car je me suis rendue compte que la Miss n'allait jamais fouiller dedans pour y sortir les jeux qui restaient lamentablement traîner dedans pendant des semaines et des semaines (en général 4, rotation oblige !).
Ca va très vite ; mon petit tour ne me prend que 5min tout au plus lorsque les jeux sont rangés à leur place. S'il faut que j'aille à la recherche des pièces de puzzle dispersées de la cuisine jusque dans sa chambre, forcément c'est plus long !

J'arrive dans sa chambre, et je vérifie quel lot je dois sortir. Je me suis faite une petite liste avec ses 4 livres animés Milan (La Nature > La Ferme > Le Corps > La Mer > La Nature etc.) qui sont chacun dans un lot différent. Comme je sais quel livre est sorti en ce moment, je sais celui qui doit suivre, il n'y a plus qu'à le trouver parmi les 3 lots rangés !
Parce que sinon, je ne me rappelle plus où j'en suis dans les lots ! Je sais, je suis terriblement tête en l'air...

Sortir le nouveau lot

Le nouveau lot de jouet tout bien rangé (pas pour longtemps !)
A ce stade, je sors le futur lot, et je mets en vrac par terre tous les jouets et livre qui sont dans le sac (ou dans la valise pour ce lot-ci). Là, c'est le gros bordel dans sa chambre, pleine de jouets en vrac à terre ! Don't worry, c'est normal !

La chambre est pleine de jouets, au secours !!

Je contrôle rapidement - grâce aux photos que je garde dans un album spécial "rotation" sur mon téléphone - que mes 2 lots (l'ancien et le futur) sont complets, ou que des jouets qui devraient être dans un autre lot ne se sont pas glissés ici par erreur. 
Si je rajoute de nouveaux jouets (hello Noël et les anniversaires et les parents qui viennent avec des cadeaux), je reprends vite fait une photo de tous les jouets du lot, que je glisse dans mon album (en supprimant l'ancienne photo) (oui je suis TRES étourdie).

Nouvelle photo car nouveaux livres...

Je mets dans le sac les jeux et les livres de l'ancien lot.
Ouf, on respire. L'ancien lot est dans le sac !

Ranger le nouveau lot
Et me voilà avec tous mes jouets et livres étalés par terre. Y'a plus qu'à ranger !

Une partie des jouets est rangée... le reste ira dans le salon.

D'habitude, ma Miss est là pour m'aider jouer avec les jeux retrouvés, mais aujourd'hui, elle était à l'école. J'étais bien tranquille, pour une fois, même si elle ne me dérange pas vraiment en général sauf quand elle ne veut pas voir disparaître une peluche dans le placard !.

Sur les étagères de sa chambre
Je mets dans sa chambre quelques livres et jouets. J'essaie de varier, mais souvent je laisse les peluches et les poupées dans sa chambre, les figurines d'animaux aussi, par manque de place dans le salon. Je mets quelques jeux de société, le reste ira dans le salon.

Initialement, j'avais rangé la poupée sur ses étagères dans la chambre... 
Mais finalement, je me suis dit que j'allais lui proposer une invitations à jouer : avec la poupée, sa brosse à cheveux et sa cape de bain... Ne sait-on jamais, si Poupée voulait prendre un bain un jour ?

Invitation to play : le bain de poupée

Dans les étagères du salon, je répartis les livres à leur place, et les jeux Montessori ou puzzle de l'autre. 

Les livres du nouveau lot et ceux de la bibliothèque

Et c'est reparti pour 1 mois !

Si je vois que ma Miss se lasse, je n'hésite pas à ressortir des jeux d'autres lots, mais comme nous allons à la fois à la bibliothèque et à la ludothèque toutes les 2-3 semaines, on a régulièrement de nouveaux jeux à tester à la maison !

En ce moment, je remarque que Titom (9mois) commence à avoir lui aussi pas mal de jouets qui traînent à droite à gauche, je suis en train de me tâter à savoir si je fais également tourner ses jouets... to be continued !

Mes anciens articles concernant la rotation des jouets :


6 déc. 2016

Notre calendrier village de l'Avent home-made

L'an dernier, belle-maman avait absolument tenu à offrir un calendrier de l'Avent personnalisé à ma Miss. C'était un grand sapin en bois avec des petites cases dans lesquelles elle avait mis soit un bonbon schokochose - que ma fille crachait, elle n'aimait pas les petits morceaux de noisette - soit un cube de puzzle - que ma fille jetait car déçue de ne pas avoir de chocolat. Du haut de ses 18 mois, elle ne comprenait pas bien le principe du puzzle-cube. D'ailleurs à 2 ans et demi, elle ne comprend toujours pas, humhum.

Bref, cette année, pas de belle-maman et son calendrier en vue, je me suis donc lancée dans un vaste projet de-la-mort-qui-tue-quelle-tarée-je-suis
A la base, mon idée était toute simple. Prendre des rouleaux de PQ (nous en avons une vaste collection dans les WC) et les décorer sous forme d'un village de maisons. Mais comme je suis maniaque perfectionniste-à-âme-créative, je me suis retrouvée à faire non seulement des maisons, mais aussi des sapins, des cadeaux, des rennes, des bonhommes de neige, le Père Noël et St Nicolas... Tarée, je vous dis.
Tadam... mon calendrier de l'Avent tout beau !

Quelques détails techniques
- Pour celles qui espèrent un tutoriel de mon DIY, ne comptez pas trop dessus, ça me semble beaucoup trop long à expliquer, même si en soi c'est assez simple à réaliser ! Mais comme les photos sont parlantes, ça devrait vous aider si vous voulez vous lancer.
- assez simple, mais assez long : j'ai passé à peu près 4 soirées, de 20h30 (allez au lit les gosses, zou, j'ai du boulot, moi !) à 23h30 pour le fabriquer.
- j'ai utilisé des rouleaux de PQ, du papier épais (pour les sapins, et les personnages à dominante blanche), et beaucoup de papier origami.

PQ, feuilles, colles... infusion et chocolat aussi pour tenir le coup !

- j'ai utilisé comme décor un carton énorme (ceux que l'on reçoit quand on commande des paquets de couches sur internet) que j'ai découpé, peint en blanc avec de l'acrylique, et dont j'ai masqué l'épaisseur avec du masking-tape.
L'énorme carton avant découpage !
Les personnages sont installés

- pour "imiter" la neige, j'ai utilisé des haricots en amidon de maïs que l'on a parfois dans les colis, et que je gardais depuis cet été pour faire un bac sensoriel d'hiver pour ma Miss. Mais des pompons blancs, du Playmaïs, de la ouate, du coton ou des billes de polystyrène conviendraient aussi très bien.

Tempête de neige au Village de l'Avent !

- j'ai noté les numéros sur des papiers d'origami découpé avec une perforatrice sympa, et je les ai scotché au double-scotch sur chaque "entité" de mon calendrier.

Que mettre dedans ?
Personnellement, je suis contre l'idée de mettre des petits cadeaux dans le calendrier. Je pense que ma Miss va en recevoir bien assez à Noël comme ça, et je n'ai pas envie de me retrouver avec des babioles qui traînent dans la maison. J'aurais aimé lui proposer un calendrier avec des activités, mais elle est un peu petite pour ça, et je trouve contraignant de fixer à l'avance tel jour on fait des biscuits, tel jour on va au marché de Noël... Avec Titom, les maladies, la météo belge, et ma flemmardise aiguë, je ne le sentais pas trop.
Avec mon expérience de l'an dernier, j'ai préféré opter pour du bon chocolat acheté chez un chocolatier. Nous n'avons donc pas acheté de chocolats de supermarché cette année (ok, sauf des Ferrerro, mais elle n'aime toujours pas les morceaux de noisette, et me l'a recraché dans les mains, grrhhh). donc je me suis dit qu'on pouvait bien se permettre de lui donner un "bon" chocolat par jour jusqu'à Noël. Sachant qu'elle ne mange jamais de friandises, c'est son plaisir à elle !
Et à nous aussi, car le principe, c'est que c'est un calendrier de l'avent FAMILIAL. Chaque jour, il y a donc 3 chocolats (Titom est trop petit pour en avoir un), la Miss en donne religieusement un à son papa, un à moi et mange le dernier.
J'ai aussi acheté un lot de petites figurines à mettre dans le sapin, j'en ai une pour chaque jour. Notre sapin va être bien plein au final !

Du bon chocolat... sauf le 1er, je n'avais pas eu le temps d'aller en acheter !

Bref, si vous êtes aussi tarée que moi (et encore plus en retard que moi pour créer votre calendrier), voici quelques photos pour vous inspirer !

Les maisons de l'Avent

Les personnages des rennes, bonhommes de neige, Père Noël et St Nicolas
Mon beau sapin, roi des calendriers !

PS : au final, belle-maman avait quand même fait un calendrier de l'Avent cette année et est en train de nous l'envoyer. J'ai un peu les boules du coup de m'être cassée la tête pour en faire un. 
Je suis aussi assez contre l'idée que la Miss ait 2 calendriers pour elle toute seule (génération déconsommation), mais chéri n'est pas non plus d'accord pour que je ne le lui donne pas. 
Bon, comme il n'est pas encore arrivé, j'ai encore un peu de temps pour réfléchir comment mes principes rigides et moi allons nous en sortir !

Et vous le calendrier de l'Avent, ça vous a inspiré cette année ?