Les looks de la Miss #1

Une nouvelle rubrique avec nos coups de coeur modesques !

Introduction aux sons

Je commence d'ores et déjà à appliquer les conseils de Céline Alvarez en ce qui concerne l'écriture !

Céline Alvarez et sa révolution bienveillante

Ce que j'ai pensé des Lois Naturelles de l'Enfant et ce que je compte appliquer au quotidien

Nos livres de gommettes et d'autocollants

Ma sélection de 18 mois à 3 ans (voire plus...)

Ma pâte à modeler comestible et naturelle

Hyper simple à faire... et toujours efficace pour occuper ses enfants ! Que demande le peuple ?!

28 août 2015

Les non as du volant

A chaque fois qu'on prend la route pour partir en vacances (et oui, il y a encore des gens qui partent fin août !), on croise systématiquement (enfin, disons qu'on les double ou qu'on se fait doubler !) des automobilistes qui se croient des as du volant. En général, c'est surtout des menaces du volant !!




Petit florilège de mes comportements préférés sur autoroute : 

Les obsédés de la file de gauche

Facilement reconnaissables, car ils roulent de façon obtue sur la file de gauche ou celle du milieu. 
Soit ils font chier parce qu'ils roulent à la même vitesse que toi dans ton angle mort, trop près de toi pour que tu accélères quand tu te rapproches d'un camion, t'obligeant à piler au dernier moment, tandis qu'ils te doubleront tranquillou-peinard... Sans jamais se rabattre, of course.  
Soit ils font chier car ils roulent au même niveau et à la même vitesse que la voiture de droite que tu aimerais doubler... Tu as beau les coller, faire des appels de phare, rien n'y fait. 
Ils sont les légitimes propriétaires de toutes les bandes de gauche sur toutes les autoroutes de France et de Navarre.  




Les maniaques des feux anti-brouillard la nuit

Eux ont particulièrement le don de m'horripiler. Bah oui, ça fait un mal de chien à mes petits yeux fragiles. 
Contre eux, pas grand chose à faire, à part supporter en silence. Ou râler dans la voiture sur fond d'autoroute-FM... On peut toujours se venger une fois qu'ils nous ont doublés, en allumant nos propres feux anti-brouillard mais en général ça ne sert à rien. Ils ne comprennent pas. Attends, si les feux anti-brouillard sont en série sur les voitures, c'est bien pour les utiliser non-stop, non ?!




Ceux qui te doublent puis arrivés juste devant toi, se mettent à lambiner 

Quand tu as le régulateur de vitesse enclenché, bien sûr. Ce qui en général t'oblige à freiner, puis à rouler plus lentement qu'avant... Les pénibles, quoi !

Pour ceux-là, je ne vois que deux explications possibles : soit c'est une vieille voiture qui bourrine en descente et n'a plus aucune reprise en montée. Là c'est assez facile de s'en débarrasser, en accélérant un bon coup sur quelques kilomètres. Et hop, ils disparaissent dans le rétroviseur ! 
Les plus désagréables sont les autres : ceux qui sont occupés à faire quelque chose. En général tout sauf se concentrer sur la route. Une conversation animée avec leurs compagnons de voyage, un envoi de SMS, manger un sandwich, se curer le nez... Ils roulent du coup de façon complètement hachée et il est quasi-impossible de s'en débarrasser vu que leur comportement est complètement imprévisible... 

Contre eux, et contre tous les autres d'ailleurs, pas de solution miracle... sauf de faire un petit arrêt pipi pour se changer les idées et déstresser un bon coup pour oublier tous ces casse-pieds du volant !!




24 août 2015

Organiser la rotation des jouets de Bébé [Montessori-à-ma-sauce]

La semaine dernière, après avoir successivement trébuché sur la tondeuse de Mini-miss, m'être pris les pieds dans la corde de son téléphone-antiquité-Fis*er-Price, l'envoyant valser et sonner de colère 3m plus loin (oh mon Dieu, j'ai failli casser mon Antiquité, il avait pourtant résisté plusieurs années à une Kimie + 30 ans de réclusion dans un carton !), et marché pieds nus (aïe) sur un mini-râteau de plage, mes pieds et moi avons unilatéralement décidé de RANGER ses put*ns de jouets qui traînent toute la sainte journée.

Et encore, je pense qu'on pourrait faire pire... Heureusement, nous avons investi dans un gentil robot aspirateur, amoureusement surnommé Al (car il fonce, Alphonse. Particulièrement quand on reste à glandouiller devant lui, il adore accélérer dans notre direction). Al passe à la maison avec la régularité d'une horloge, 3 fois par semaine à 10h pétantes. Et Al, il n'aime pas trop les jouets qui traînent, il a tendance à soit les virer sous les meubles, soit les avaler, soit se vexer comme un pou et retourner bouder dans son coin. 

Il fallait donc faire quelque chose. 

Aïe mes pieds ! D'URGENCE donc.

Mais avec l'accumulation de trucs en plumes, en bois, en plastique et autres, on commençait à ne plus savoir où les empiler. 
Et en plus, comme dirait Cloclo, "ça s'en va et ça revient", et en général, ça revenait plutôt vite, le désordre.

Oui mais quoi ? 

C'est là que je suis tombée par hasard sur cet article du blog d'Elsa, "Merci Montessori" qui m'a fortement intéressée et fait réfléchir. Enfin pas trop réfléchir quand même : 1/4 d'heure plus tard, l'ensemble des jouets de Mini-miss étaient jetés en vrac par terre dans la salle à manger, sous le regard curieux de ladite miss, qui en profitait pour en piquer en douce quelques uns.

Késako la rotation des jouets ?

Pour faire simple, la rotation des jouets, c'est une façon de les ranger et de les ressortir :
Avant, Mini-miss avait l'ensemble de ses jouets en libre service. Ce qui fait qu'elle jouait environ avec 1/10ème de ces mêmes jouets et laissait le reste.
Maintenant, Mini-miss a 1/4 de ses jouets en libre-service, le reste étant rangé un peu partout où on peu.

Sur l'article d'Elsa, certains jouets tournaient une fois par jour (mais Elsa gardait ses enfants toute la journée à la maison, alors que ma miss va à la crèche), d'autres une fois par semaine, d'autre encore une fois par mois (les plus volumineux comme la cuisinière mais je n'en ai pas), certains ne tournaient jamais et les livres avaient leur mode de rotation à part. 

Pour moi, l'idée était de faire au plus simple. Donc TOUS les jouets + les livres tournent une fois par semaine, le samedi étant l'idéal comme ça je renouvelle son intérêt pour tout le WE.

Trier les jouets par catégorie

C'est par là que j'ai commencé. Sur l'article, les distinctions entre les types de jouets n'étaient pas très clairs, j'ai donc fait à ma sauce.
J'en ai aussi profité pour sortir tous les jouets premier âge qui traînaient à droite à gauche, comme les livres en tissu, hochets, pouet-pouet et autres et les ranger dans un seul et même endroit. L'idéal aurait été de faire une belle lessive avec le tout mais j'ai eu la flemme, et j'ai reporté ça aux très prochaines calendes grecques.

1) les peluches. Ca c'est le tas le plus facile à faire. J'ai mis toutes les peluches, y compris celles qui font de la musique et les doudou non choisis.

2) les jouets de construction. J'ai mis les cubes en mousse, le jeu de briques en bois (qu'elle adore en ce moment), et deux autres jeux à moi que mes parents nous ont rapportés.

3) les jeux qui font du bruit. J'ai mis tous les instruments de musique ou assimilés : xylophone, bâton de pluie, boîte à meuh, maracas maison ou pas, fleurs-tambour Lam*ze, livre électronique de comptines. Et les jeux faisant du bruit comme la TV, l'appareil photo et la souris verte.

4) les jeux à tirer ou pousser. Le téléphone-antiquité, un manège à tirer, une chenille à pousser, le train qui siffle (j'aurais pu le mettre dans les jeux qui font du boucan, il serait même le number one, et de loin !)

5) les jeux d'imitation du réel ou d'imagination. J'ai mis les ustensiles de cuisine, les légumes en bois à découper, le seau de plage, les figurines d'animaux et les cartes de nomenclature qui vont avec.

6) les jeux de motricité fine. Le boulier (pas encore déballé d'ailleurs), la boîte à formes, les cylindres à encastrer, les puzzles, et les bouteilles sensorielles (parce que je savais pas dans quelle catégorie les mettre, j'avoue).

7) les balles. En mousse, plastique, à trous, etc.

Les jouets triés par catégories


Faire des lots

L'objectif est ici de mixer les jouets de chaque catégorie dans un lot différent, qui déterminera le nombre de semaines différentes.
Je n'avais pas d'idée préconçue sur le nombre de lots que j'allais faire, finalement c'est venu assez naturellement car j'avais pour plusieurs catégories 4 ou 5 jouets de même catégorie : 4 jouets de construction, 5 jouets à roues...

Donc j'ai réparti en 4 lots : pour chaque lot, j'ai mis 3-4 peluches, 1-2 balles, 1 jeu à roues, 2 jouets qui font du bruit, etc. Le tout en essayant aussi de mélanger les jeux préférés de la miss avec les jeux qu'elle ignore, pour ne pas avoir une semaine trop-cool et une semaine la-loose.

Petite astuce : j'ai pris soigneusement en photo chacun des lots, pour savoir dans quel lot ranger un jouet qui se serait perdu entre 2 semaines. On peut aussi faire une liste par écrit calendes grecques et tout et tout...

Les jouets triés par lots

J'ai rangé 3 de mes lots où j'ai pu dans des valises ou de grands sacs de course, et je les ai mis dans son armoire, inaccessibles.
Pour le quatrième lot, celui de la semaine donc, j'ai réparti les jouets dans les lieux qui lui sont réservés à savoir :
- 2 étagères dans sa chambre
- son tapis d'éveil
- 2 étagères dans la table basse du salon
- 1 carton dans la salle à manger.

Et vous savez quoi ? Ca m'a semblé bien vide, tout ça ! 

Le traitement des livres

Ensuite, j'ai fait exactement pareil pour les livres (pas en même temps car j'en avais déjà la pleine salle à manger de jouets, rajouter les livres par terre n'était techniquement plus possible !).

J'ai fait aussi des catégories, là encore à ma sauce :
1) les imagiers
2) les histoires
3) les livres à toucher ou sonores
4) les animaux.

Après, c'est sûr que mes catégories sont discutables. Par exemple, j'ai des livres sonores avec des animaux. On pourrait aussi considérer que certains livres d'animaux sont des imagiers mais bon... l'idée pour le coup était de tomber sur à peu près 4 ou 8 livres par catégorie, de façon à diviser en 4 lots, comme mes lots de jouets !

Tri des livres

Une fois mes lots faits, j'ai rangé les livres dans les sacs des jouets pour 3 d'entre eux, et laissé un lot à disposition pour la semaine.

Et voilà ! C'est tout ! Le "tout" m'ayant quand même pris deux bonnes heures... mais ça en valait largement la peine.

Car ça marche ! 

Mini-miss n'a absolument pas semblé se rendre compte qu'il lui manquait des jouets, et s'est mis derechef à jouer avec un jeu auquel elle n'avait quasiment jamais touché jusqu'à lors
J'ai beaucoup moins de bordel à ranger les matins où Al fonce passe. 
Et la rotation se fait très vite, en moins de 5min top chrono !

Les jouets de la semaine

Et vous, la rotation des jouets, ça vous inspire ?

Edit : un an plus tard, mon bilan sur la rotation des jouets !
Nouvel edit : suivez-moi dans une rotation des jouets ici.