Articles

Affichage des articles du juin, 2014

La parano des boutons/pressions dans le dos et autres joyeusetés d'habits pour bébé

Image
Franchement, est-ce que vous arrivez à comprendre, vous, pourquoi ces *#@$%## de fabricants de fringues pour bébé s'obstinent à foutre des boutons DANS LE DOS des bébés ?
Parce que moi, ça me dépasse.
Déjà, c'est tout sauf pratique à mettre, vu qu'il faut commencer par enfiler par-devant, puis tourner bébé sur le côté (à ce stade, bébé commence à chouiner), attraper les boutons d'une taille digne d'un vêtement de poupée (là, bébé chouine en continu), chercher à fourrer le bouton de malheur dans la boutonnière avec les doigts qui tremblotent un peu (et Bébé qui gigote, tout en montant d'un ton).  En général, au stade ultime, j'ai réussi à mettre tous les boutons sauf celui du haut (ou du bas, selon le côté par lequel j'ai commencé), et j'abandonne définitivement pour consoler Bébé qui braille façon "je-suis-le-bébé-le-plus-malheureux-du-monde". Quand je peux (comprendre le WE), j'enfile la robe, je prends Bébé dans mes bras et je hurle …

Ces invités qui s'incrustent...

Image
Petit coup de gueule aujourd'hui... et pour une fois, qui n'a rien à voir avec Bébé, d'ailleurs, je ne mentionnerai pas Bébé de l'article (ou presque !). Oui car il n'y a pas que mon bébé dans la vie (ou presque hum) !
Ce WE, on a eu la visite d'amis qu'on aime certes bien, mais qui, une fois posés dans notre canap', ne savent juste absolument pas en sortir.
La première fois, tu te dis : "bon, ils ne savent pas comment prendre congés, ils sont gentils blablabla et blablabli...
La deuxième fois, tu soupires mais tu continues à les occuper, les nourrir, leur faire la discussion.
La troisième fois, tu préviens en début d'aprèm' (pour être sûre qu'ils aient le temps de digérer l'info) : "bon, à 18h pétantes, il faut que j'aille en ville absolument, c'est pas que je veuille vous mettre dehors, hein ?! (en fait si mais bon, restons poli) (et puis tu as vraiment un achat urgent à faire). A 19h, ils sont toujours là <soupir>…

Ma valise de maternité

Image
Enfin ma valise... disons plutôt MES valises !
Parce que je ne sais pas pour vous, mais moi je n'ai pas réussi à toute faire rentrer dans un seul sac, il m'en a fallu 3 ! Rien que pour les serviettes hygiéniques, il fallait presque un sac entier ! Sans rire !
Bref, petit récap' commenté de mes 3 valises de maternité (désolé d'avance, ce billet dure des plombes, du coup j'ai mis le principal en encadré)
Valise n°1 et 2 : pour la salle d'accouchement
Pour Bébé, j'avais prévu :  - un lange - un bavoir - une paire de chaussettes - 1 body - 1 pyjama - 1 brassière en laine - 1 bonnet et des moufles - 1 gigoteuse et une couverture en polaire (plus elle avait de couches sur elle, mieux c'était comme elle était minuscule. La maternité nous a même prêté en plus une couverture en laine...) - 1 sortie de bain - 2-3 couches
--> Bon, ça n'a servi à rien car Bébé a été emmailloté jusqu'à notre retour dans la chambre et après ça, elle a été mise en couche dans…

Allaitement : 2-3 trucs et astuces (valables aussi pour les bébés au biberon)

Image
Après vous avoir fait un speech sur les débuts difficiles de mon allaitement et sur un premier bilan après un mois, j'avais envie de partager avec vous quelques trucs que j'ai vus à droite à gauche et qui me sont bien utiles au quotidien, les trois premiers thèmes étant d'ailleurs valables pour les bébés au biberon !
Le plus important : le rot !
Comme je l'ai dit dans un article précédent, personne ne m'avait dit qu'il fallait faire faire le rot pour un bébé allaité. J'avais même lu qu'un bébé allaité n'a pas besoin de faire de rot car il avale peu d'air. Mouais. Enfin quand Bébé prend le sein, j'entends bien qu'elle avale de l'air de temps en temps, et je le sens bien aussi qui passe quand j'ai ma main dans son dos !
Bref, je ne redéveloppe pas le sujet de la méthode magique, mais franchement, elle est trop top cette méthode, par rapport au tapotage de dos qu'on sait jamais combien de temps tapoter ni à quel endroit...
Donner…

Bébé : la méthode miracle pour faire venir le rot... son petit frère et son cousin (souvent ils viennent en famille)

Image
A la maternité, personne ne m'avait dit qu'un bébé allaité a besoin de faire un rot, comme un bébé au biberon. 
Et puis au bout d'un moment, j'ai fini par me demander si un rot ne serait quand même pas du luxe, vu la façon dont Bébé lâchait le sein pendant les tétées et se tortillait en devenant toute rouge.
Du coup, après la tétée, je mettais Bébé sur mon épaule et j'essayais mollement de faire sortir un rot en tapotant doucement. Mais 9 fois sur 10, rien ne sortait.
J'ai fini par me demander si je tapotais au bon endroit, s'il fallait taper en haut du dos ou en bas, ou frotter le dos ou quoi-qu'est-ce.
J'ai donc cherché sur internet et j'ai trouvé ce que je ne cherchais pas (forcément !). C'est-à-dire qu'au lieu de trouver l'endroit où tapoter, j'ai trouvé une autre méthode pour faire le rot !
En vidéo s'il vous plaît, sur le blog Les Conseils de papa !


Ca avait l'air carrément magique, même si le papa avou…

Celle qui avait la phobie des cordons et des nombrils qui font "poc"

Image
Bien avant d'être enceinte, une des choses qui m'inquiétait pas mal, c'était de savoir ce qui allait advenir de mon nombril. Bon, je vais pas dire que je n'en dormais pas la nuit, mais ça m'inquiétait assez pour que je fasse 2-3 recherches sur internet (et y'a pas à dire, les forums, c'est le MAAAAL !). A l'époque, j'avais lu qu'on pouvait garder son piercing au nombril grâce à des piercings à longue tige flexible. Ce qui m'avait à l'époque rassurée.
Oui, parce qu'en plus, j'ai un piercing depuis plus de 10 ans, et il fait tellement partie de mon corps que quand je l'ôte, j'ai l'impression qu'il me manque un bout de moi-même. Et puis il permet de cacher "la misère", à savoir mon nombril que je n'aime pas du tout ni voir ni tripoter.
On peut avoir un piercing et cependant être phobique du nombril ! 
Mon nombril, c'est une partie de moi qui limite me dégoute. Il est tellement profond que j'ai l…

Déjà une bad mother ?

Image
Jusqu'à présent, dès que je vais quelque part, même à 5min de l'appart', j'enfile (façon de parler !) mon écharpe de portage, zou bébé dedans et hop, direction la boulangerie/boucherie/Poste/pharmacie (oui, j'ai des destinations de rêves en ce moment !).
Hier, il fallait que j'aille à la boulangerie vite fait prendre une baguette. Bébé dormait profondément, en body manches courtes dans son berceau. J'ai sorti les chaussettes, le pantalon et la brassière, j'ai amené le tout devant le berceau, et j'ai soupiré...
Flemme d'habiller Bébé de la tête au pieds. Flemme de mettre l'écharpe et de vérifier 10 fois que je l'ai bien mise. Le tout pour une course minuscule à moins de 300m de l'appart. Flemme flemme flemme...
Puis j'ai repensé à une conversation que j'avais eu avec ma grand-mère la semaine dernière. Elle me demandait si j'avais des magasins de proximité près de l'appart', je lui ai répondu que oui, à 5min  peine,…